Menu

APPEL À COMMUNICATIONS “Problématiques et enjeux de la distribution et de la vente internationale de films et des séries à l’ère numérique”

Colloque international organisé par l’Institut de recherches sur le cinéma et l’audiovisuel (IRCAV), de l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle

8 et 9 décembre 2017

INHA
Maison de la Recherche de l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle

Après deux colloques portant sur la situation des producteurs et des exploitants de cinéma, l’IRCAV poursuit son exploration des acteurs de la filière cinématographique en consacrant un colloque international à la situation des distributeurs, élargissant sa réflexion jusqu’à la distribution audiovisuelle. Le choix d’étudier ces deux métiers ensemble résulte d’une volonté de comparaison permettant de faire émerger des zones de différenciation, mais aussi des problématiques communes résultant de l’évolution plus globale de l’économie de l’audiovisuel aujourd’hui avec le numérique et la mondialisation. Peu étudiées dans l’ensemble, la distribution cinématographique et audiovisuelle, maillons très fragiles de la filière cinématographique et audiovisuelle, ont un rôle fondamental à jouer dans la promotion de l’innovation et la préservation de la diversité de l’offre.

Les communications pourront notamment s’inscrire dans l’un des axes thématiques suivants :
1. La distribution : quelle forme d’intermédiation ?
2. Situation de la distribution indépendante aujourd’hui
3. Évolutions du métier du distributeur (savoir-faire, compétences, marchés)
4. L’enjeu de l’international pour les distributeurs de films et de programmes audiovisuels

Les propositions de communication, en français ou en anglais, d’une page environ, comportant le titre, la problématique, le corpus et la méthodologie, sont à envoyer, accompagnées d’un court CV, avant le 15 septembre2017 aux adresses suivantes :

- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cliquez ici pour en savoir plus.