Festival international du film restauré 2017

5e édition du Festival international du film restauré 2017 - Toute la mémoire du monde, parrainée par Joe Dante

Du 1er au 5 mars 2017

Au programme, des ciné-concerts, des rencontres, des conférences, des tables rondes, et des programmations de films thématiques :
- Joe Dante, parrain du festival, et sa carte blanche
- Wes Anderson, invité d'honneur, et sa carte blanche
- Restaurations et incunables
- Intolérance, Civilization et les productions de la Triangle
- Le CinemaScope
- Hommage à Valentin Vaala
- Mélodrames soviétiques, trésors du Gosfilmofond
- Films noirs britanniques

Rendez-vous à La Cinémathèque française, à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, au Christine 21, au cinéma Le Méliès, à la Filmothèque du quartier latin.

Programme

APPEL À COMMUNICATIONS - Académie de France à Rome

Pour le colloque international "Vers une esthétique du spectaculaire. Le cinéma muet italien au croisement des arts plastiques, scéniques et décoratifs 1896-1930"

Organisé par Jérôme Delaplanche (chargé de mission pour l’histoire de l’art, Académie de France à Rome – Villa Médicis) et Céline Gailleurd (Maître de Conférences, Université de Paris 8, ESTCA).

Les propositions, en français, italien ou anglais, comportant un titre, un texte de 2500 signes maximum et une présentation biographique de l’auteur, doivent être envoyées avant le 11 mars 2017.

Cliquez ici pour en savoir plus.

PROJECTION Dans le cadre de la programmation 100% doc au Forum des images

Mardi 28 février 2017, à 19h
Séance "Fantômes du cinéma #3"

"La Cinémathèque Robert-Lynen et l’École nationale supérieure des arts de Cergy ont créé un atelier de fabrication sonore et de montage son-image autour de courts métrages des années 1910-1930, des films muets et souvent anonymes. Une dizaine d’étudiants en ont imaginé une bande-son, une parole, un univers sonore parallèle ou conjoint."

Le Forum des images
Forum des Halles - 2, rue du Cinéma - 75001 Paris

ORPHANS 2017 / ORPHELINS DE PARIS

Dans le cadre du festival Toute la memoire du monde, La Cinémathèque française et New York University accueillent une édition spéciale de l’Orphan Film Symposium (Colloque sur les films orphelins), pour la première fois en France, du jeudi 2 au samedi 4 mars 2017.

Le thème du colloque cette année : Tests, essais et expérimentations.
"Les chercheurs, étudiants, archivistes ou historiens du cinéma exploreront les fonds cinématographiques méconnus : ceux qui proviennent d’utilisations alternatives et expérimentales du film ; les tests techniques de toutes sortes ; des éléments de tournage qui incluent des prises coupées ou alternatives, des essais d’acteurs, des rushes ; les films maudits qui ne sont jamais sortis ou qui n’ont jamais été achevés ; les œuvres non montées ou identifiées ; des extraits compilés ou du found footage ; les films indépendants, techniquement ambitieux."

Deux membres de Kinétraces ont la joie d'y participer :
Elodie Tamayo interviendra sur "Ecce homo d'Abel Gance (1918, rushes 35 mm) : un projet à la recherche de son médium"
et
Manon Billaut interviendra sur "Le témoignage d'un tournage : les rushes de L'Hirondelle et la Mésange (1920) d'André Antoine"

Sur inscription préalable sur le site www.nyu.edu/orphanfilm/, incluant une accréditation pour l'ensemble du festival :
Tarif normal : 200 USD (~ 183 euros)
Tarif étudiant : 100 USD (~ 91 euros)

Cliquez ici pour en savoir plus.

PARUTION "Écrire en guerre, 1914-1918. Des archives privées aux usages publics"

Par Philippe Henwood et Paule René-Bazin (dir.)

"Nombre de familles, en France et dans les différents pays ayant participé à la Grande Guerre, conservent des archives de cette période. Cent ans après, ces archives privées éveillent la curiosité émue des générations actuelles et retiennent l’attention des historiens. Ce livre s’adresse aux étudiants en histoire, aux chercheurs et, plus largement, à tous ceux qui ressentent le besoin d’en savoir plus sur les archives de ce conflit mondial qui a tant marqué notre histoire."

Éditeur : Presses Universitaires de Rennes
Collection : Histoire
Prix : 20 €

CINÉ-CONCERT - RENCONTRE, séance animée par Elodie Tamayo

Dans le cadre du cycle "L'Homme à la caméra : Du tourneur de manivelle au chef-opérateur" organisé par l'association Kinétraces à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

Mardi 21 février 2017, à 19h
"Léonce-Henri Burel et Abel Gance : articifiers de lumière"

Intervention de 20 à 30 min (avec présentation de documents d’archives) suivie de la projection de :
"Autour de La Roue" (1923), 11 min
"La Folie du docteur Tube" (1915), 14 min
"Les Gaz mortels" (1916), 69 min

Séance animée par Elodie Tamayo et accompagnée au piano par un élève de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

RÉUNION-ÉCHANGE

Organisée par Les Trois Lumières, en partenariat avec Doct'ISOR

Mercredi 22 février 2017, 17h30-20h

Alban Ferreira (Paris 1) : "Jean Painlevé, une autre cinématographie. La science comme expression de la révolte (1918-1988)"

Amandine Bertin (Paris 1) : "Portrait du cinéma d’animation au sein du Service de la Recherche"

Institut national d’histoire de l’art (INHA)
2 rue Vivienne, Paris 2e
Métro : Bourse, Pyramides ou Palais-Royal
Salle 133 (1er étage)

Journée d'études: "L'administration des Beaux-Arts et le cinéma de l'entre-deux-guerres à 1959"

Organisée par Les Archives nationales et l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 organisent, le 28 février 2017

Cet événement constitue l’aboutissement d’un projet de recherche mené durant l’année universitaire 2015-2016 avec un groupe d’étudiants inscrits en Master dans le séminaire « Face aux archives » du département Cinéma et Audiovisuel (UFR Arts et Médias de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), dont le point de départ fut quinze cartons d’archives non classées provenant de l’administration des Beaux-Arts et témoignant de son activité en faveur du cinéma entre les années 1920 et 1950. Il fait suite à la récente publication en ligne de l’instrument de recherche issu de ces travaux et à l’ouverture au public de ce matériau inédit pour l’histoire du cinéma.

L’objectif de la rencontre, qui fait intervenir aussi bien des étudiants du séminaire « Face aux archives » que des historiens ou des personnalités du monde du cinéma, est multiple : présenter aux chercheurs les nouvelles archives mises à leur disposition ; donner aux étudiants l’opportunité de restituer leurs travaux au public et ainsi illustrer la variété des recherches rendues possibles par l’exploitation de ces archives « administratives » ; interroger de façon plus large la notion de politique publique du cinéma et les spécificités françaises des origines à nos jours.

 

 

APPEL À CHERCHEURS - BNF 2017-2018

La BnF - Bibliothèque nationale de France lance son appel à chercheurs pour l'année universitaire 2017-2018.

Plusieurs sujets sont proposés, au sein de 3 axes de recherche :

1. Etude et valorisation des collections : multimédia, images et iconographie, sons et musicologie, dits et écrits

2. Etude du livre et des bibliothèques : étude du livre et de la presse, histoire des bibliothèques, histoire de la BnF

3. Etude de l'histoire de la photographie

Les candidatures doivent être déposées sur le site bnf-aac-2017-18.sciencesconf.org avant le 24 avril 2017.

Cliquez ici pour plus d'informations.

Séminaire « Patrimoine et patrimonialisation du cinéma »

Christophe Gauthier, professeur d'histoire du livre et des médias contemporains, co-organise avec Marie Frappat (Labex CAP et centre Jean-Mabillon), Natacha Laurent (laboratoire Framespa), Ophir Levy (LabEx CAP) et Dimitri Vezyroglou (HiCSA) le séminaire « Patrimoine et patrimonialisation du cinéma ».
 
Les formes et les manifestations du patrimoine cinématographique ont fortement évolué depuis les années 1960. Si de nouveaux publics ont découvert autrement les films « anciens » et ont inventé des pratiques inédites de visionnement, cette évolution amène aujourd’hui les cinémathèques et archives du film, généralement considérées comme des musées pour le cinéma, à s’interroger sur leur identité et les frontières de leur activité. Poursuivant les réflexions entamées lors du colloque de novembre 2016 à l’École des chartes, le séminaire aura pour objectif de continuer à étudier la mutation des lieux, des supports, des acteurs, des pratiques et des enjeux de patrimonialisation à l’ère du tout-numérique et de la dissémination des écrans.
 
Ecole nationale des chartes
Salle des conseils, 65 rue de Richelieu, 75002 Paris
Métro Bourse, Pyramides ou Palais-Royal

17h-19h

22 février 2017
Marie Frappat (Labex CAP), Christophe Gauthier (ENC), Natacha Laurent (Toulouse), Ophir Levy (Paris 3), Dimitri Vezyroglou (Paris 1) : Introduction générale
Stéphanie Louis (IHTP) : Penser la patrimonialisation (du cinéma) au croisement des disciplines
 

PROJECTION - Cité de l'architecture et du patrimoine

"Les vacances de M. Le Corbusier", (2015), de Frédéric Lamasse.

Documentaire, 43mn

Vendredi 17 février 2017 à 17h

"Essentiellement fondé sur sa correspondance et des images fixes ou animées faites par Le Corbusier, ce film revient sur les lieux où l’architecte passait ses vacances. Le Corbusier n’a cessé de dire que photographier était moins important que dessiner. Pourtant, à deux époques de sa vie, de 1907 à 1917 et de 1936 à 1938, il prend plus de 6000 photographies".

Projection suivie d’une table ronde, en présence de Frédéric Lamasse, Tim Benton, Magda Rebutato.

Cité de l'architecture et du patrimoine

Auditorium
7 avenue Albert de Munn Paris 16e
Métro Iéna ou Trocadéro

Inscription obligatoire, entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Page 6 sur 41