"Histoire des collections"

Sans titre 2

"Un échange épistolaire pendant la guerre : André Antoine et Henri Desfontaines, de la scène à l'écran"Journées d'études et projections, 13 et 14 novembre 2014

par Manon Billaut, présidente de Kinétraces

Dans la rubrique "Histoire des collections" du n°49 de la Revue de la Bibliothèque nationale de France, consacré à "La gastronomie. Du sens au sens", sous la direction d'Alina Cantau et Dominique Wibault.

Informations pratiques et description du numéro disponibles au lien suivant : http://editions.bnf.fr/revue-de-la-bnf-n%C2%B049-la-gastronomie-du-sens-aux-sens

 

 

HOMMAGE À ROMUALD JOUBÉ

Samedi 11 avril à 17h45

Romuald Joubé est un grand acteur de cinéma et de théâtre, qui connaît notamment une carrière dense durant les décennies 1910 et 1920, il devient même une référence par la suite. Romuald Joubé est originaire du Comminges et ne l’a jamais oublié.

A l’occasion de la ressortie en copie neuve de ce classique du cinéma muet, nous vous proposons au cinéma Le Régent une séance exceptionnelle du film J’accuse d’Abel Gance, suivie d’un apéritif dinatoire...
pour plus d'information :Cinéma Le Régent, 16 rue de l’indépendance, Saint-Gaudens
05 62 00 81 57 | www.cineregent.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

application-pdfCliquez ici pour télécharger le programme.

Cinémas d'éducation populaire : Pratiques cinématographiques en terrain non commercial après 1945

Journées d'études samedi 14 mars 2015 à l'INHA

L'association Les Trois Lumières vous convie à sa prochaine journée d'études intitulée "Cinémas d'éducation populaire. Pratiques cinématographiques en terrain non commercial après 1945" qui se tiendra le samedi 14 mars 2015 à l'INHA (salle Jullian) dès 9h15. Au cours de la journée, de nombreux intervenants exposeront leurs recherches sur les activités et les expériences cinématographiques en lien avec le champ de l'éducation populaire. Une attention sera par ailleurs portée à la question des sources en vue de telles recherches, notamment par la présentation de plusieurs fonds d'archives.

application-pdfCliquez ici pour télécharger le programme.

Aux frontières du réel

“Loin du Vietnam” était invisible. Arte Editions ressort ce film collectif unique en son genre. Une œuvre politique à laquelle participèrent notamment Jean-Luc Godard,Joris Ivens, William Klein, Alain Resnais… et Chris Marker.

http://television.telerama.fr/television/loin-du-vietnam-enfin-proche,122666.php

Peu nombreux sont les cinéphiles à avoir vu Loin du Vietnam, film politique devenu mythique à force d'invisibilité, et dont l'opportune sortie en DVD chez Arte Editions élargira le cercle des happy few en donnant à tous ceux qui n'ont  fait qu'en entendre parler de vraies raisons de l'apprécier. Sortie en décembre 1967, cette œuvre collective entreprise par Chris Marker, et à laquelle participèrent Jean-Luc Godard, Joris Ivens, William Klein, Alain Resnais et quelques autres, vit son exploitation stoppée au bout de quelques jours, à cause de menaces d'attentats émanant de groupes d'extrême droite.

« Il en existe un si petit nombre de copies que Resnais m'a confié ne l'avoir lui-même jamais revue, précise l'historien Laurent Véray, auteur d'un excellent petit livre vendu avec le DVD. Lorsqu'il m'arrive de le montrer à mes étudiants de Paris 3, je suis surpris de voir à quel point le film « fonctionne » toujours. Ce qui n'est pas le cas de la plupart des productions militantes des années 1960 et 1970, tant elles sont dogmatiques et datées."

Lumière !

Le cinéma invite

Du Vendredi 27/03/2015 au Dimanche 14/06/2015

À l’occasion du 120e anniversaire du Cinématographe, l’Institut Lumière organise une exposition inédite dédiée aux inventions phares des pionniers lyonnais du cinéma, Louis et Auguste Lumière, dont l’histoire est intimement liée à Paris : la première séance publique payante fut ainsi organisée au Salon Indien du Grand Café le 28 décembre 1895, et les frères Lumière présentèrent les premiers films en 75 mm lors de l’Exposition Universelle de 1900 non loin du Grand Palais

http://www.digitick.com/lumiere-le-cinema-invente-css5-rmn-pg1-rg8578.html

Chaire Roger Odin : séminaires du professeur Vicente Sánchez-Biosca

Mardis 3, 10 et 17 février, 17 heures à l'INHA

Dans le cadre d’une réflexion méthodologique sur le rôle des archives dans l’écriture de l’histoire, il s’agira dans ce séminaire de s’interroger sur une série d’images (photographiques, cinématographiques) prises dans des conjonctures extrêmes de violence. Plus concrètement, dans ces images une confrontation est mise en scène entre bourreaux et victimes. En effet, dans les cas qui feront l’objet de ce cours les producteurs d’images se sont servis du dispositif comme un complément d’un processus plus vaste d’observation, étude, réflexion, archivage et destruction de l’ennemi. Le séminaire se propose d’analyser la fonction de la prise de vues dans ce processus d’appropriation de l’image de l’adversaire, ainsi qu’investiguer les usages, volontaires ou involontaires, de ces images d’archives dans d’autres discours postérieurs.  Images qui fixent un instant prégnant ou un moment décisif, elles portent les traces d’une confrontation de la vie ou de la mort dont toute réappropriation devra tenir compte. Trois études de cas seront abordées au cours des trois séances du séminaire.

Les séminaires auront lieu les mardis 3, 10 et 17 février de 17h à 19h30 en salle Pierre-Jean Mariette, INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris.

Informations complètes disponibles sur le site de l'Ecole Doctorale 267 Arts & Médias

Page 33 sur 42