PUBLICATION "Théorie du montage. Énergie des images"

thorie du montageÉpuisé dans sa première édition, le célèbre livre de Térésa Faucon (Université Sorbonne nouvelle - Paris 3) est ressorti chez Armand Colin, le 12 avril 2017.

Cet essai est consacré au montage au cinéma. Outre un rappel de la façon dont il est envisagé par différents cinéastes (De Palma, Antonioni, Eisenstein, Vertov, Epstein, Tarkovski, Renoir, Godard, Bresson, Van der Keuken...), l’ouvrage propose une analyse de ses objectifs et de son langage. La « théorie du montage » développée ici est construite comme une théorie scientifique, avec comme postulat de départ l’existence d’une énergie de l’image, portée par les plans d’un film et polarisée par le montage. Cette approche originale permet de saisir toute l’essence du montage, au-delà des considérations syntaxiques, narratives et plastiques. L’auteur illustre son propos de nombreux exemples issus de l’histoire du cinéma.

Quatrième séance du séminaire mensuel Kinétraces

Lundi 24 avril 2017
18h-21h

Nous aurons le plaisir d'écouter :

- Priscilla Guy (Université de Lille SHS/CEAC) : « Performer l'archive : perspectives féministes et présences fantomatiques de femmes artistes dans l'oeuvre Singeries »

- Matthieu Péchenet (Université de Lille SHS/CEAC) : « Le témoin dans l'archive autour de 1900 : au croisement de la photographie animée et de l'histoire ».

Amphi Rataud
École Normale Supérieure
45 rue d'Ulm
75005 Paris

JOURNÉE D'ÉTUDES « Architecture, culture, projet »

Organisée par Alain Guiheux et Jacqueline Nacache

Le vendredi 21 avril 2017

L’université Paris-Diderot et l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val-de-Seine sont engagées dans un projet de mise en commun de compétences afin de faire converger les recherches entre architecture, art, littérature et cinéma, dans une volonté de partage et d’approfondissement des thèmes communs.

Interventions de chercheurs d'horizons divers sur des problématiques croisées telles que :

- Chaplin architecte / Resnais architecte / Fritz Lang architecte
- Art et expérience des milieux
- Paysage mouvant
- l'exposition comme lieu de connaissance

École nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine
Amphithéâtre 180

Cliquez ici pour en savoir plus.

JOURNÉE D'ÉTUDES "Écrire l'image. Dialogues en histoire de la photographie autour des sources et de leurs usages"

Organisée par les Archives nationales, dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris 2017

Le jeudi 20 avril 2017
9h-18h

Archives nationales (France) - Pierrefitte-sur-Seine

En invitant des universitaires, des conservateurs, des collectionneurs, des marchands et des photographes, l'ambition de cette journée est de promouvoir le dialogue entre les différentes approches de l'image photographique, qu'elle soit sujet ou objet de recherches historiques. Quelles méthodologies ont été envisagées ? Quels usages chercheurs, représentants d’institutions, professionnels du marché de l’art et collectionneurs font-ils de ces mêmes outils dans leurs domaines d’expertise respectifs ?

Ce sera également l'occasion de célébrer la parution de l’ouvrage "De l’image fixe à l’image animée (1820-1910) : actes des notaires de Paris pour servir à l’histoire des photographes et de la photographie" et d'inaugurer l’exposition "En avion au-dessus de…, dialogues entre Mathieu Pernot et le fonds LAPIE", en présence du photographe.

Programme

PROJECTION : Au hasard la France, Parties 1 (1962) et 2 (2017)

Lundi 10 et mardi 18 Avril
20h

Programmation proposée par Damien Truchot (programmateur), Matthieu Bareyre (réalisateur), Arnaud Hée et Mathieu Macheretet (critiques de cinéma) autour d'une question : comment ça va la France ?

Partie 1 : En 1962, ça n'allait déjà pas très bien dans LE JOLI MAI de Chris Marker et Pierre Homme : sortie de la Guerre d'Algérie, État d'urgence, disparité sociale...

Partie 2 : 4 films égarés dans la France actuelle, JE SUIS GONG de Laurie Lassalle, 20 mn ; LE RÉEL PARLE POUR NOUS d'Antonin Ivanidzé, 29 mn ; SUR SUGER, 30 mn ; CLAME CLAME d'Antoine Cordier, 19 mn

L'Archipel cinéma
17 bd de Strasbourg 75010 Paris

Atelier Confluence, "Science et cinéma, l'envers du décor"

Par Jacques Malthête, chercheur, historien, directeur de recherche au CNRS et co-auteur du livre « Recherches et innovations dans l’industrie du cinéma, les cahiers des ingénieurs Pathé (1906-1929) » édité par la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé en 2017.

Et Johann Dulat, réalisateur, intervenant à l'École de la Cité - Cinéma et Télévision.

L'Atelier Confluence a été créé pour favoriser et tisser des liens de proximité entre le monde des Sciences, de l'Ingénierie et des Arts lors de rencontre ouverte à tout public. Pour son second événement, c’est le cinéma que l’atelier Confluence a choisi de mettre en avant.

Cette soirée sera également l’occasion de présenter la dernière publication de la Fondation : Recherches et innovations dans l’industrie du cinéma, les cahiers des ingénieurs Pathé (1906-1929), sous la direction de J. Malthête et S. Salmon.

Mercredi 26 avril 2017
de 19H45 à 21H30

Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
73, avenue des Gobelins, 75013 Paris

Cliquez ici pour en savoir plus.

SÉANCE DE SÉMINAIRE

« Cinéma, littérature et spectacles du crime à la Belle Époque »

Par Alain Carou, conservateur en chef du département de l'Audiovisuel de la BnF - Bibliothèque nationale de France.

Dans le cadre du séminaire de recherche « Littérature et spectacles de curiosité » dirigé par Patrick Désile et Valérie Pozner (CNRS THALIM/ARIAS, Labex TransferS).

Le mercredi 26 avril 2017
de 15h à 17h

Institut national d'histoire de l'art (INHA) - Salle Benjamin
2 rue Vivienne, 75002 Paris

CINÉ-CONCERT - RENCONTRE, animée par Manon Billaut

Prochaine séance du cycle "L'Homme à la caméra : Du tourneur de manivelle au chef-opérateur" organisé par l'association Kinétraces à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

Mardi 18 avril 2017, à 19h
"Dans l'ombre d'André Antoine : les clairs obscurs anonymes du "Coupable" (1917)"

Intervention de 20 à 30 minutes suivie de la projection du film d'André Antoine "Le Coupable" (1917, 83 min) dans une très belle copie teintée encore jamais montrée, précédé de rushes inédits de "L'Hirondelle et la mésange" (1920, 15 min) du même metteur en scène, tournés par l'opérateur René Guychard.

Séance animée par Manon Billaut et accompagnée au piano par un élève de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
Les copies proviennent de La Cinémathèque française.

SITE INTERNET consacré à Jean Rouch

2017 : centenaire de la naissance de Jean Rouch

À cette occasion, plusieurs manifestations organisées autour de l'ethnographe qui renouvela l'approche cinématographique de la réalité et le contact entre l'homme et la caméra.

Le site répertorie l'ensemble des activités, éditions, productions liées à Jean Rouch et consultables pour certaines en ligne. Il annonce également tous les événements organisés par les diverses institutions partenaires.

Cliquez ici pour plus d'informations.

ATELIER DE RECHERCHE "Le cinéma de non-fiction en situation coloniale"

Organisé par Teresa Castro, Laure Gaudenzi, Martin Goutte, Sébastien Layerle, Matthias Steinle et Laurent Véray (IRCAV Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel - Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)

"Dans un premier temps, nous proposons de donner la parole à des institutions et des archives possédant des collections liées à cette thématique, ainsi qu’à des documentaristes travaillant avec des images d’archives (matinée). Dans un deuxième temps, il s’agira d’explorer quelques études de cas distincts (après-midi). Enfin, l’atelier sera, par ailleurs, l’occasion de découvrir et d’explorer la collection de la Cinémathèque universitaire en explicitant les enjeux mentionnés auparavant."

L'atelier est suivi d'une projection à la Cinémathèque Universitaire, en présence d’Emmanuelle Devos (Cinémathèque Robert-Lynen) (sous réserve), des films:
"Continent noir" (Alfred Chaumel, 1942, 23 min)
"Au Pays de pygmées" (Jacques Dupont, 1946, 22 min)
"Les Statues meurent aussi" (Alain Resnais et Chris Marker, 1953, 30 min)

Jeudi 6 avril 2017

9h30-18h : Maison de la recherche, Salle Athéna
4 rue des Irlandais, 75005 Paris
18h, projection : Cinémathèque Universitaire

Programme

DÉBAT PUBLIC Mardi 28 mars 2017

"Mémoire vive - De l’image à l’archive, et après ?"

Dans le cadre du festival Cinéma du réel - Festival international de films documentaires, qui se tient du 24 mars au 2 avril 2017

"Comment une image devient-elle une archive ? Toutes les images ne sont-elles pas vouées à devenir des archives ? Alors, que faut-il garder ? Devant ces interrogations se pose également la question de la conservation, de la valorisation et de l’exploitation de ces documents. Réalisateurs, producteurs, chercheurs, conservateurs ou artistes sont aujourd’hui confrontés à ces enjeux à travers leur pratique. Tous réfléchissent sur la nature et le statut des images, les leurs ou celles des autres, et leur devenir d’archive."

3 sessions :

11h - 13h
- De l’image à l’archive : questions et problématiques
- Réappropriation et utilisation des images par les artistes
- L’avenir de l’archive : fragilité des supports

14h - 16h
- Conservation et valorisation
- Les rushes : producteur, réalisateur, qui garde quoi ?
- La valeur d’une archive

16h15 - 17h30
À la veille des élections présidentielles, état des lieux sur la place du documentaire au cinéma.

Le Forum des images
Forum des Halles - 2, rue du Cinéma - 75001 Paris
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Page 4 sur 42