ARCHIVES SONORES

"L'oiseau des vacances" de Jean Eustache

Un document sonore rare et inédit mis à disposition par la Cinémathèque française dans le cadre de la rétrospective consacrée à Jean Eustache.

En juillet 1981, Bernard Faivre d'Arcier, le directeur du Festival d'Avignon, crée Radio Festival, une des premières radios libres. Il donne carte blanche à Georges Lavaudant pour inviter les auteurs contemporains qui comptent à ses yeux, dont Jean Eustache. Eustache ne sort alors plus de chez lui mais lui fait parvenir une cassette audio...

La rétrospective Eustache se poursuit jusqu'au 27 mai.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Journées d'études Kinétraces

« Séances des années folles. Salles, pratiques, techniques »

Une journée d'études conçue par l'association Kinétraces 
autour de la notion de séances cinématographique et théâtrale dans la France des années 1920. 

Vendredi 2 juin 2017
dans les locaux du CNC
32 rue Galilée (75016, Paris)
et 12 rue de Lübeck (75016, Paris)

Journee-etudes-kinetraces-image

Au programme : 

9h : accueil des participants au CNC, 32 rue Galilée (75016, Paris)

9h30 : présentation du projet "Séance" et de la journée d’études par Manon Billaut, Emmanuelle Champomier, Agnès Curel, Céline Pluquet, et Élodie Tamayo

PANEL 1 / LES SALLES

10h : Ouverture du panel par le président de séance : Laurent Véray (Université Paris 3)

10h10 : Jean-Jacques Meusy (CNRS) : « Évolution de la séance de cinéma, des origines aux années 1920 »

10h40 : Shahram Abadie (Ensa Clermont-Ferrand) : « Le cinéma sur la scène architecturale et urbaine. Les salles parisiennes des "Années folles" »

11h10-11h30 : Pause

11h30 : Christophe Gauthier (École nationale des Chartes) et Marco Consolini (Université Paris 3) : « Le Vieux-Colombier, un espace de culture théâtral et cinématographique »

12h10 : Annie Fee (University College London) : « Aller au cinéma à Paris pendant les années 1920 : une approche spatiale de l’histoire des salles de cinéma »

12h40 : Questions

Déjeuner

PANEL 2 / LES PRATIQUES

14h30 : Ouverture du panel par le président de séance : Laurent Guido (Université Lille 3)

14h40 : Marylin Marignan (Université Lyon 2) : « Unicité de la séance : de l'accompagnement musical aux intermèdes »

15h10 : Charlotte Servel (Université Paris 7) : « Les salles obscures des surréalistes »

15h40 : Questions

16h-16h20 : Pause

PANEL 3 / LES TECHNIQUES

16h20 : Ouverture du panel par le président de séance : Patrick de Haas (Université Paris 1) 

16h30 : Cristina Grazioli (Università di Padova) : « Espaces partagés : les relations entre lumière, projection, espace. Réflexions et expérimentations (1910-1930) »

17h : Enrico Camporesi (Labx CAP, CRAL, EHESS) : « La séance et l’atelier – notes à partir de la soirée Dada du Cœur à barbe »

17h30 : Questions

-------

Soirée de projection précédée d'un buffet au 12 rue de Lübeck, 75016, Paris.

19h40 : Présentation de "La Tierra de los torros" (Musidora, 1924) par Marién Gómez Rodríguez. 

20h : Projection du film, avec reconstitution des intermèdes chantés et dansés (100’).

Interprète : Marie-Claude Cherqui
Accompagnement musical au piano : Adelon Nisi, élève de la classe d’improvisation de Jean-François Zygel (CNSMDP)
Accompagnement musical à l’accordéon : Michel Viennot
Projection 35 mm, copie en provenance des AFF/CNC (nos remerciements à l'association des Amis de Musidora).

Entrée libre

Programme Journée d'études Kinétraces - 2 Juin 2017

 
 

La Presse : une source essentielle pour la recherche cinématographique

Jeudi 13 mars 2014, 9h30-18h
Institut du Monde Anglophone
5 rue de l'Ecole de Médecine, 75006 Paris

affiche presse

application-pdfCliquez ici pour télécharger le programme !

 Un grand merci à tous les participants à la journée d'études !

PROJECTION / CINÉ-CONCERT "Prismes, variations autour d'Abel Gance"

Une séance en ciné-concert conçue pour faire tourner le prisme autour d'Abel GANCE, avec projection d'extraits, courts-métrages et lectures d'archives issues des avant-gardes des années 20.

Soirée animée par Elodie TAMAYO sur une invitation de l'association BRAQUAGE.

Samedi 20 mai à 20h
à l'Espace en cours
56 rue de la Réunion 75020 Paris
M Buzenval ou Avron

Entrée : 5 €

Projection en support pellicule et formats substandards ainsi qu'en numérique, accompagnée musicalement.

Séminaire Kinétraces - ENS

La prochaine séance du séminaire Kinétraces accueillera :

Cécile Martin (Université de Lorraine / CREM Pixel) : « L'invention de l'écran dans la société occidentale. Le rôle du cinéma dans la construction des standards écraniques au XXème siècle »

&

Mathilde Lejeune (Université Lille SHS / CEAC-UNIL / Université de Lausanne) / CEC) : « Les théories de Charles Dekeukeleire à la rencontre de ses propres archives. La notion de ''technographie'' comme approche méthodologique de l’histoire en cinéma »

Interventions suivies d'une discussion et d'un pot.

Lundi 15 mai de 18 à 20h
École normale supérieure
Salle Weil

CONFÉRENCE / RENCONTRE / RÉTROSPECTIVE "Qui êtes-vous Marlen Khoutsiev ?" (60 min)

Conférence de Bernard Eisenschitz
suivie d'une Table ronde (30 min)
avec Boris Nelepo et Pierre Léon, animée par Bernard Eisenschitz

Marlen Khoutsiev, né en 1925, est un cinéaste russe. Dix films seulement en cinquante ans, allant de la fresque (deux œuvres de plus de trois heures) à la rencontre entre deux personnages : le parcours en apparence erratique de Marlen Khoutsiev accompagne et révèle « à quoi pense » l'histoire de l'URSS et de la Russie, avec au centre Le Faubourg d'Ilytch / J'ai vingt ans, qui a incarné l'esprit et les espoirs du dégel de 1956.

La Cinémathèque française consacre une rétrospective à ce cinéaste du 10 au 28 mai 2017.

Boris Nelepo est journaliste et historien du cinéma.
Pierre Léon est cinéaste et critique de cinéma.
Bernard Eisenschitz est traducteur et historien du cinéma.

Jeudi 11 mai 2017
à 19h
La Cinémathèque française
Salle Georges Franju

COLLOQUE « Pierre Albert-Birot (1876-1967) au confluent des avants-gardes »

Organisé par Carole Aurouet et Marianne Simon-Oikawa

4 et 5 mai 2017

Pierre Albert-Birot (1876-1967), venu tard à la poésie, à 40 ans, fut un infatigable expérimentateur. Tour à tour sculpteur, peintre, éditeur, imprimeur, poète, homme de théâtre, scénariste, il est aussi l’auteur d’une œuvre à bien des égards pionnière. Le présent colloque se donne pour but d'étudier comment Albert-Birot, à l'issue d'un long cheminement vers la modernité, découvrit les avant-gardes et y participa pleinement, sans adhérer à aucune école ni même à aucun mouvement autre que le nunisme, qu'il avait fondé.

IMEC
Abbaye d'Ardenne
14280 Saint-Germain-la-Blanche-Herbe

Programme

APPEL À COMMUNICATIONS « L'art de la bataille - Stratégies visuelles de la scène de bataille de la Renaissance à nos jours »

Colloque international organisé par Jérôme Delaplanche (Académie de France à Rome – Villa Médicis), Joana Barreto (Lyon 2), Gaspard Delon (Paris Diderot), Sybille Ebert-Schifferer (Bibliotheca Hertziana), Laura Iamurri (Roma Tre), Pauline Lafille (EPHE) à la Villa Médicis et la Bibliotheca Hertziana de Rome, les 16 et 17 novembre 2017.

Le colloque s’intéressera à la mise en images de la bataille par les artistes depuis la Renaissance jusqu’à nos jours, dans toutes les techniques visuelles, de la peinture au cinéma. Les langues du colloque seront le français, l’italien, l’anglais et l’allemand.

Les propositions de communication doivent être soumises avant le 15 mai 2017 par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Elles comporteront un titre, un texte de 2500 signes maximum ainsi qu’une présentation biographique de l’auteur de 2000 signes maximum.

Cliquez ici pour en savoir plus.

PUBLICATION "Théorie du montage. Énergie des images"

thorie du montageÉpuisé dans sa première édition, le célèbre livre de Térésa Faucon (Université Sorbonne nouvelle - Paris 3) est ressorti chez Armand Colin, le 12 avril 2017.

Cet essai est consacré au montage au cinéma. Outre un rappel de la façon dont il est envisagé par différents cinéastes (De Palma, Antonioni, Eisenstein, Vertov, Epstein, Tarkovski, Renoir, Godard, Bresson, Van der Keuken...), l’ouvrage propose une analyse de ses objectifs et de son langage. La « théorie du montage » développée ici est construite comme une théorie scientifique, avec comme postulat de départ l’existence d’une énergie de l’image, portée par les plans d’un film et polarisée par le montage. Cette approche originale permet de saisir toute l’essence du montage, au-delà des considérations syntaxiques, narratives et plastiques. L’auteur illustre son propos de nombreux exemples issus de l’histoire du cinéma.

Quatrième séance du séminaire mensuel Kinétraces

Lundi 24 avril 2017
18h-21h

Nous aurons le plaisir d'écouter :

- Priscilla Guy (Université de Lille SHS/CEAC) : « Performer l'archive : perspectives féministes et présences fantomatiques de femmes artistes dans l'oeuvre Singeries »

- Matthieu Péchenet (Université de Lille SHS/CEAC) : « Le témoin dans l'archive autour de 1900 : au croisement de la photographie animée et de l'histoire ».

Amphi Rataud
École Normale Supérieure
45 rue d'Ulm
75005 Paris

JOURNÉE D'ÉTUDES « Architecture, culture, projet »

Organisée par Alain Guiheux et Jacqueline Nacache

Le vendredi 21 avril 2017

L’université Paris-Diderot et l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val-de-Seine sont engagées dans un projet de mise en commun de compétences afin de faire converger les recherches entre architecture, art, littérature et cinéma, dans une volonté de partage et d’approfondissement des thèmes communs.

Interventions de chercheurs d'horizons divers sur des problématiques croisées telles que :

- Chaplin architecte / Resnais architecte / Fritz Lang architecte
- Art et expérience des milieux
- Paysage mouvant
- l'exposition comme lieu de connaissance

École nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine
Amphithéâtre 180

Cliquez ici pour en savoir plus.

JOURNÉE D'ÉTUDES "Écrire l'image. Dialogues en histoire de la photographie autour des sources et de leurs usages"

Organisée par les Archives nationales, dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris 2017

Le jeudi 20 avril 2017
9h-18h

Archives nationales (France) - Pierrefitte-sur-Seine

En invitant des universitaires, des conservateurs, des collectionneurs, des marchands et des photographes, l'ambition de cette journée est de promouvoir le dialogue entre les différentes approches de l'image photographique, qu'elle soit sujet ou objet de recherches historiques. Quelles méthodologies ont été envisagées ? Quels usages chercheurs, représentants d’institutions, professionnels du marché de l’art et collectionneurs font-ils de ces mêmes outils dans leurs domaines d’expertise respectifs ?

Ce sera également l'occasion de célébrer la parution de l’ouvrage "De l’image fixe à l’image animée (1820-1910) : actes des notaires de Paris pour servir à l’histoire des photographes et de la photographie" et d'inaugurer l’exposition "En avion au-dessus de…, dialogues entre Mathieu Pernot et le fonds LAPIE", en présence du photographe.

Programme

Page 3 sur 41